La face cachée des profs!

La vie d'une prof dans un collège difficile

28 novembre 2006

Salle des profs

Beaucoup d'élèves se demandent ce que font les profs dans ce lieu mythique qu'est la salle des profs. Cette salle où l'on n'avait pas le droit d'entrer sans y être invité, ce qui était rarissime et très angoissant.Cette salle où, lorsqu'on y pénétrait, on se sentait tout petits dans un milieu hostile, un peu comme un agneau qui s'est trompé d'enclos au zoo et qui se retrouve brusquement au milieu des loups.

Lorsqu'on se trouve du côté obscur de la force (comment ça cette phrase n'est pas de moi?), ce lieu autrefois si angoissant se transforme en havre de paix, où l'on se retrouve dans un  monde plus ou moins civilisé, loin de l'univers hostile des élèves. Hé oui! D'élève angoissé par la salle des profs on se retrouve prof pressé de s'isoler des couloirs envahis d'élèves!

On y retrouve d'autres collègues fatigués, des récits d'exploits d'élèves à faire froid dans le dos (choueeeeette! ça arrive aussi aux auuuutres!), quelques bonnes tranches de fous rires et des séances de critiques/commérages au sujet de nos chérubins qui ne s'imaginent pas une seconde tout ce qu'on peut raconter sur eux.

Dans mon collège, tous les mardis c'est picole. Oh, une toute petite picole pour la plupart, à peine un fond de verre pour se redonner du courage et oublier qu'il reste encore 3 jours entiers avant la fin de la semaine et 24 jours avant les prochaines vacances... un bout de gâteau, un fond de vin et ça repart!

Il arrive souvent que des élèves toquent à la porte de ce lieu sacré (ou de ce sacré lieu?) pour apporter une copie en retard d'une semaine au moins "mdame vous pouvez met'ça dans l'casier d'Duschmurtz? euh... Monsieur Duschmurtz?", pour demander un renseignement quelconque ou pour tout un tas de raisons mystérieuses... Lorsque le fameux TOC TOC (qui parfois se mue en BOUM BOUM BOUM effréné) retentit, c'est un soupir général... c'est là que des débats s'élèvent:

"C'est pour toi!

-Ah non, au bruit, c'est pour toi!

- Non, non, le son vient du bas de la porte, c'est un 6ème, c'est donc pour toi!"

A force de débats, soit l'élève se lasse et s'en va, soit il entr'ouvre timidement la porte et se fait accueillir par un vigoureux "FERME CETTE PORTE" poussé par plusieurs voix outrées par ce petit malpoli, soit un collègue un peu moins flemmard pousse un soupir,pose sa tasse de thé/café et va ouvrir... se retourne et crie à la cantonade: "Est-ce que Mme Laplouc est là?" et devant la dénégation énergique de celle-ci qui n'a pas fini son thé/café renvoie le malotru qui a osé perturber la quiétude du sanctuaire.

Quelquefois, fait rare, un élève ignorant/malpoli entre dans l'Olympe... et s'en fait chasser par de multiples beuglements indignés des dieux en furie "KESTUFAISLAVATENDHEUREDECOLLEMALPOLICONVOCATIONDESPARENTS!!!!!". Le malheureux détale plus vite qu'un renardeau poursuivi par une meute d'anglais à cheval.

Bref... un havre de paix, vous dis-je...

Posté par sifi à 18:33 - Permalien [#]