La face cachée des profs!

La vie d'une prof dans un collège difficile

01 décembre 2007

MONSIEUR Pennac

Je parle rarement de lecture et d'écrivains, mais l'un de mes préférés, pas très original me direz-vous, tout le monde l'aime, est Daniel Pennac. Parce que derrière son sourire d'éternel gamin malicieux, se cache celui qui a tout compris. Il y a l'amour des mots, l'amour de son métier, l'amour des gamins, l'amour des gens tout court. Il y a eu "comme un roman", le livre qui vous fait rêver à la lecture, qui vous autorise à regarder la fin (ouf!  enfin quelqu'un qui ose avouer pratiquer le même petit plaisir que tant... [Lire la suite]
Posté par sifi à 17:42 - Permalien [#]

29 novembre 2007

Quand les profs ne travaillent pas...

Noël approche, et avec lui ses odeurs de bredalas... ... et ses rêves de petites filles...
Posté par sifi à 15:06 - Permalien [#]
20 novembre 2007

Des parents et des profs...

Il y a des rencontres inéluctables dans une vie, des chemins qui se croisent envers et contre tout, thème cher à Claude Lelouch avec Un Homme et une Femme, mais aussi à Steinbeck avec Des souris et des hommes. Il y a des destins marqués à tout jamais par des rencontres, Blake et Mortimer, Robert et Gertrude, Paul et Virginie. Dans notre passionnante profession, les rencontres sont multiples, entre Rachid et Bryan, entre Rufus, les pétards et les cours de maths. Mais la plus enrichissante de toutes ces rencontres est certainement... [Lire la suite]
Posté par sifi à 18:07 - Permalien [#]
12 novembre 2007

Dracula est un Pokémon

Les profs aiment se plaindre. Moi sans aucun doute autant que les autres. Peut-être pas plus, je ne me plains pas toujours des mêmes choses que les autres, je ne suis pas une gréviste forcenée ou une râleuse professionnelle, mais il faut bien l'admettre, je suis atteinte de ce syndrôme de l'enseignant qui nous pousse, quelque fois à juste titre (tout de même!) à nous plaindre énergiquement. De la vie, de nos élèves, de nos conditions de travail. Il y a sur ce blog de grands moments de découragement. Ce soir pourtant, j'ai envie de... [Lire la suite]
Posté par sifi à 19:45 - Permalien [#]
26 octobre 2007

Brèves

Dans la série "nos élèves sont des artistes": un jeune et charmant élève de sixième a décidé de s'inspirer de l'excellent roman du non moins excellent Eric-Emmanuel Schmitt Lorsque j'étais une oeuvre d'art (tu ne l'as pas lu? cours-y vite!) et de transformer son corps en oeuvre d'art. Il a donc enduit sa main de colle et y a appliqué un mouchoir en papier. Il a ensuite essayé de retirer le mouchoir en question petit bout par petit bout... Je ne suis pas amatrice d'art, j'ai donc envoyé le jeune créateur contemporain laver... [Lire la suite]
Posté par sifi à 18:24 - Permalien [#]
23 octobre 2007

Administration et Modernité

Eh si. Vous avez bien lu le titre. La Très Sainte Administration de notre Mère l'Education Nationale amorce son entrée dans l'ère moderne, que dis-je, contemporaine. Fi de tous les ignares qui pourraient suggérer que ce titre est antithétique. Fi, vous dis-je. Il y a eu des signes avant-coureurs, comme le projet I-prof, montrant que dans les plus hautes sphères gouvernementales, l'informatique a fait son entrée. Restaient les petites sphères que sont le rectorat ou même le collège.  Ca y est. Nous y sommes. Ou presque. Onva... [Lire la suite]
Posté par sifi à 12:04 - Permalien [#]

15 octobre 2007

Brutusserie (1)

En plein cours.... la classe est concentrée autant que faire se peut.... Brutus se lève en silence et entreprend de traverser toute la salle en diagonale (je rappelle qu'il est assis derrière la porte). Nous le suivons des yeux, stupéfaits, élèves autant que professeur. Il arrive devant un camarade qui le regarde, ébahi. Il se baisse, farfouille dans le sac dudit congénère, en extirpe une bouteille d'eau. Nous retenons notre souffle... Il retraverse la salle, bouteille d'eau à la main, et s'assied tranquillement. Il boit... [Lire la suite]
Posté par sifi à 16:44 - Permalien [#]
08 octobre 2007

Brutus

Tous les ans, on peut faire ce qu'on veut, il y a un élève qui sort de la masse moutonnante de nos ouailles (aïe)... En fait, ils n'ont pas tort d'insinuer qu'on a des chouchous. J'ai beau leur répondre que j'ai cent élèves par an et franchement  autre chose à faire que d'en privilégier un plutôt que l'autre, en un sens c'est faux. Il y en a toujours UN auquel je pense après le travail, UN qui me procure une sensation bizarre quand il entre dans ma salle... Avant de me faire traiter de pédophile ou autre terme tout aussi ignoble,... [Lire la suite]
Posté par sifi à 18:28 - Permalien [#]
20 septembre 2007

Sans faire exprès!

Je vous avais déjà parlé dans un post précédent des manies langagières de mes élèves... pour vous rafraîchir la mémoire c'est ici .  Ce sujet inépuisable mériterait à lui tout seul un mémoire en sociologie ou un truc du genre.  Ce qui me fait réfléchir aujourd'hui est le début de phrase "sans faire exprès" que la plupart de mes collègues connaissent bien. Pour les autres, petite leçon de vocabulaire et de grammaire. Cette expression, donc, typiquement collégienne, se place majoritairement en début de... [Lire la suite]
Posté par sifi à 17:14 - Permalien [#]
11 septembre 2007

Intrus

Aujourd'hui j'ai fait ma rentrée. Déjà parce que dehors ça se rafraîchit, et aussi parce que j'avais envie d'assister à un cours de français, ça fait un bail que ça ne m'est plus arrivé. Comme ça,  je projetais d'évaluer le travail du professeur et de m'instruire en même temps sur le comportement de ces êtres à deux pattes fort peu poilues que sont les jeunes humains et ceux qui sont supposés les instruire. J'ai choisi la salle 07 parce que ça me fait penser à James Bond, le seul humain capable comme moi de s'accrocher à un fil... [Lire la suite]
Posté par sifi à 17:49 - Permalien [#]