La face cachée des profs!

La vie d'une prof dans un collège difficile

20 septembre 2010

Tous fichés!

Je crois n'avoir jamais parlé de la petite fiche de renseignements que nous faisons remplir aux élèves en début d'année... et qui nous est très utile!

Bon honnêtement, demander le nom, prénom, classe, adresse, c'est pour le fun, pour assouvir la curiosité mal placée, parce que les adresses on peut les avoir comme on veut au secrétariat.

Non, ce qui est amusant, c'est que cela permet de nous faire très vite une idée.

Pour ma part, je demande toujours de prendre une demi feuille de papier dans le sens horizontal. Là déjà, premier test... c'est très amusant et cela vous permet toujours de savoir s'il y a des gogols dans la salle... ceux qui prennent une feuille de papier ENTIERE, déjà pour commencer, ça vous donne déjà une idée de leur niveau de compréhension. Plus subtile, la feuille HORIZONTALE donne souvent de purs moments de panique parmi les élèves. Il y a ceux qui comprennent et s'exécutent, ceux qui ont l'idée de copier sur leur  voisin, ceux qui lèvent le doigt et enfin, le fin du fin, ceux qui vous fixent hébétés, leur petit fusible crânien manifestement sur le point de s'élancer vers la lune... Au final, on se retrouve tout de même avec beaucoup de feuilles verticales!!

Ensuite, il y a l'aspect général de l'objet: les feuilles soigneusement remplies avec des phrases complètes jamais demandées au demeurant, les petites écritures sages avec des coeurs sur les i... Il y a ceux qui font des efforts mais qui ne savent pas écrire leur adresse sans faire des fautes "8 bisse ru de Zirondèl", ceux qui ont une écriture illisible, ceux qui n'ont pas compris que ma consigne de "commencez dans la marge" autorise également à sortir de la marge et qui ont coincé péniblement toutes leurs informations dans leurs 5 cm de marge, laissant un vide sidéral sur le reste de la feuille.... Sans parler des feuilles quasi vides (trop d'efforts pour comprendre dans quel sens la prendre, le fusible est déjà sur mars).

Je ne demande jamais la profession des parents. Je n'en vois pas l'intérêt... mais certains collègues le font, c'est aussi parfois l'occasion de quelques crises de fou rire... Cette année, un collègue a découvert la profession du père d'un sixième qui est... voyant! Imaginons la scène le matin au petit déjeuner:

"Alorrrs fiston, tu vas avoir un 12 en maths aujourd'hui? "

Ou à la réuion parents-profs: "Ne me dites rien, monsieur, je sais tout!!".

Quant à moi, j'ai un petit plaisir sadique et très instructif... Je demande toujours à la fin de la fiche de me donner une qualité et un défaut... exercice difficile s'il en est! Ca m'amuse prodigieusement de les voir se creuser les méninges (ou pas), et les résultats sont édifiants!

Il y a les parfaits: 5 ou 6 qualités, aucun défaut. Il y a les mal-aimés, qui n'ont que des défauts, aucune qualité. Parfois même, ils m'en informent : qualité, aucune. Défaut, manque d'imagination. Haaaaaa bon?

Il y a aussi les "dons" surprenants... ainsi, cette année, j"ai un jeune homme qui a pour qualité "je bronze bien". Arf. Utile, ça.  J'ai aussi eu comme défaut "je range ma chambre"... soit y'a un truc qui a raté dans son éducation, soit il est un peu lent à la détente... Qualité "faire la vaisselle", défaut "faire le ménage"....euh?? ... Défaut: "je suis une vraie blonde intérieure"... mouais... passons...Qualité: "timide", défaut "extraverti" (chez le même!).  Défaut "n'aime pas vider le lave-vaisselle"...euh en même temps en cours de français ça ne devrait pas trop te peser, hein!

Sans parler des qualités et des défauts supposés faire "plaisir" au prof..."bonne en français", "lecteur", "aime la grammaire"...

Pour finir, il y a les métiers... vétérinaire, médecin, avocat, gendarme, maîtresse, agriculteur céréalier (hé oui on est à la campagne)!

Tout l'avenir qui se joue à quelques ados boutonneux bien sympathiques, quoi!

Posté par sifi à 11:30 - Permalien [#]