La face cachée des profs!

La vie d'une prof dans un collège difficile

26 octobre 2007

Brèves

Dans la série "nos élèves sont des artistes": un jeune et charmant élève de sixième a décidé de s'inspirer de l'excellent roman du non moins excellent Eric-Emmanuel Schmitt Lorsque j'étais une oeuvre d'art (tu ne l'as pas lu? cours-y vite!) et de transformer son corps en oeuvre d'art. Il a donc enduit sa main de colle et y a appliqué un mouchoir en papier. Il a ensuite essayé de retirer le mouchoir en question petit bout par petit bout... Je ne suis pas amatrice d'art, j'ai donc envoyé le jeune créateur contemporain laver ses mains. Hé oui, à cause de moi un futur artiste est peut-être mort avant de naître. Zut alors.

Dans la série "c'est du propre":  La faune du collège, faite de poux, fourmis, araignées, mouches, acariens s'est enrichie d'une nouvelle espèce. Les puces. Découvertes récemment par une collègue sur la table d'un élève qui jouait avec, elles habitent déjà sur les élèves de deux classes. Suite à un débat entre collègues aujourd'hui, nous avons communément décidé tout en nous grattant  qu'on va espérer que ces charmantes bestioles, loin de tout contact humain, vont crever de faim au cours de ces dix jours.  Si ce n'est pas le cas, faudra envisager un concours de saut de puce. Hé oui. On est comme ça, nous.

Dans la série "Columbo":  Il y a eu un vol de porte -monnaie dans ma classe de sixième. La criminelle ayant été démasquée, plus personne ne se parle dans la classe, entre les "pros" et les "antis". Une chose est sûre, ce n'est pas l'artiste que j'ai évoqué précédemment: il avait les mains collées.

Dans la série "femmes au bord de la crise de nerfs" : Les femmes de ménage pètent une pile. Crachats, vomis, pipi dans les escaliers (oui, c'est marrant, ça fait une cascade), puces, graines, billets doux, elles en ont marre. Franchement, nous les profs on se plaint, mais elles, c'est carrément la légion d'honneur qu'elles méritent.

Dans la série "Clara Morgane au collège":  Un sixième a été surpris par sa prof d'anglais en train de se tripoter la bistouquette. Non cela ça ne l'a pas gêné (le plaisir n'attend pas, voyons! ), mais il a soutenu dur comme fer que c'est sa prof qui la lui tripotait. Y'en a qui ont des fantasmes moyens, quand même. Si on y rajoute les puces, yeurk.

Dans la série "Finissons positivement":  Mes troisièmes sont intelligents. Vrai. J'en avais perdu l'habitude, du coup je suis au septième ciel et sidérée en même temps. Ils connaîssent des mots comme "subrepticement", "omnipotent", "submergé", et me réclament des exercices supplémentaires pour les vacances. Je les aime d'amour.

BONNES VACANCES A TOUS!

Posté par sifi à 18:24 - Permalien [#]