La face cachée des profs!

La vie d'une prof dans un collège difficile

07 juin 2007

Polyvalence

Un prof: (vu par le dico) Personne qui enseigne une discipline, un art, une technique ou des connaissances, d'une manière habituelle et le plus souvent organisée. (Petit Robert)

Un prof: (vu par les internautes qui arrivent chez moi par gougueule) élève ayant relations sexuelles avec prof. Photos jolie prof. Prof enc' élève. Prof à poil. Pète à la face du prof. Prof cochonne (etc...)

Un prof: (vu par un IPR) L'ami critique. Le pédagogue averti pratiquant avec aisance et fermeté une pédagogie différentiée adaptée à chacun.

Un prof:(vu par un élève) Un abruti qui enquiquine les pauvres élèves en les empêchant de s'amuser et en les obligeant à faire des trucs que de toute façon ils ne comprennent pas Le prof est une créature complexe, qui refuse de répéter 20 fois quelque chose qu'il a déjà dit alors que c'est son boulot, hein. Le prof manque souvent de respect aux élèves comme par exemple lorsque, hier, Alceste est entré dans la salle en retard, sans frapper ni dire un mot, avec une bouteille de coca à la main, et a lâché un rot en s'asseyant. Bah oui, les gazouz c'est naturel, hein (cf post précédent). Le prof a alors manqué de respect à l'élève en lui disant "fous moi le camp", ce que l'élève s'est empressé de lui faire remarquer. Le prof, c'est un mec (ou une nana) un peu limité parce qu'il essaye toujours de faire bosser l'élève alors que ce dernier a manifestement décidé de ne rien faire de l'année. Un prof a des devoirs: il doit être poli et respectueux envers l'élève, ne jamais arriver en retard, savoir parler plus fort que la classe pour ne pas interrompre les bavardages, et un prof doit être toujours patient et sensible aux arguments des élèves qui négocient leurs notes. En même temps, un prof doit savoir gagner le respect de ses élèves tout en les respectant (des droits? non, c'est quoi?).

Un prof : (vu par un parent d'élève) Personne incompétente, subordonnée aux parents puisqu'elle est payée avec leurs impôts à être en vacances les 3/4 de l'année, et qui ne sait même pas évaluer les capacités fabuleuses de leur chérubin. Alceste (cité précédemment) n'est pas INSOLENT, il est CREATIF. Marie-Edwige qui depuis le début de l'année vient sans autres affaires que son maquillage n'est pas UNE FUMISTE mais une ARTISTE. Rufus, qui a écrit la rédaction du post précédent, n'est pas GROSSIER, il est DRÔLE. Par ailleurs, le prof ne sais pas apporter de solution quand on lui en demande: comment envoyer Nicolas au lycée alors qu'il a 3 de moyenne? Le prof n'en sait rien, c'est pourtant son boulot. Le prof est aussi une alternative gratuite à la garderie, sauf quand il est en grève ou en vacances, là c'est pénible.

Un prof: (vu par la plupart des gens) Personne incompétente puisqu'elle est payée à ne rien faire d'autre qu'être en grève ou en vacances avec leurs impôts. En plus il se plaint sans arrêt. Le prof planifie ses vacances le jour de la rentrée, fait 17 heures de cours et rentre chez lui pendant que tout le monde travaille. Le prof est un "mal nécessaire" parce qu'on n'a pas inventé mieux comme mode de garde pour les enfants. Vivement qu'ils soient remplacés par l'informatique.

Un prof: (vu par les politiques) Vache à lait. Travailler plus pour gagner pas plus. On peut les utiliser pour tout un tas de trucs crétins comme des réunions qui ne servent à rien ou des séances de garderie (comprendre: remplacement de collègues absents). Pratique.

Un prof: (vu par moi) Je suis fatiguée. J'ai juste envie, pour une fois, qu'on reconnaisse que notre métier n'est peut-être pas le plus difficile, mais que c'est un métier difficile. Est-ce trop demander? C'est une passion, une vocation, un plaisir souvent... mais parfois j'ai juste l'impression que cela ne sert à rien. Et je me demande si je suis vraiment bête de continuer à croire que je peux faire quelque chose pour certains de ces gosses. Sincèrement.

Posté par sifi à 18:27 - Permalien [#]